21.11.09

Godzilla

Inoshiro Honda

1954


Résumé
  Après la mystérieuse destruction d'un navire japonais par un tout aussi mystérieux éclair surgissant en pleine mer, le correspondant américain Steve Martin arrive a Tokyo pour les besoins de son enquête. Après plusieurs incidents du même type, la panique commence a prendre le dessus. Le célèbre paléontologue docteur Yamani et sa fille Imiko décident alors de partir pour l'île de Oto. C'est la qu'ils découvrent un monstre antédiluvien, qu'ils baptisent Godzilla. Pour le docteur Yamani, ce monstre n'a pu qu'être réveillé d'un sommeil séculaire par les récents et fréquents essais de la bombe H. Le gouvernement japonais, très inquiet au sujet de la présence de Godzilla, ordonne a la marine de Se détruire. Malgré l'ampleur des moyens déployés, Godzilla, invincible, pénètre dans la baie de Tokyo, provoquant de terrifiants ravages. Alors que le gouvernement japonais était sur le point d'abandonner la lutte devant l'invincibilité de ce monstre préhistorique, le docteur Serizawa propose une idée déroutante: il voudrait détruire l'oxygène marin afin que le monstre s'asphyxie et ne puisse plus cracher son venin radioactif, qui peut réduire la ville de Tokyo a l'état de ruines  


Interprètes
Akira Tsuburaya
Raymond  Burr
Steve Martin, dans la version ,américaine de Terry Morse  
Momoko Kochi
Imiko Yamani, la fille du docteur Yamani
Takashi Shimura
docteur Kyohei Yamani
Akihito Hirata
docteur Daisuke Serizawa
Sachio Sakai
Hagiwara
  Futyuki Murakami
docteurTabata


Fiche technique
Titre Original
Gojira

Titre US
Godzilla, King of the Monsters

Réalisation
Inoshiro Honda
version américaine
Terry O. Morse

Scénario
Takeo Murata
Inoshiro Honda
d'après une histoire de Shigeru Kamaya

Production
Tmoyuki Tanaka pour Toho.

Effets spéciaux :
Eiji Tsuburaya.

Décors
Satoshi Chuko

Musique
Akira If ukube

Photo / images
Masao Tamai

Durée
80 mn.

Origine
Japon, 1954

Commentaires

En 1954 sortait parallèlement au Japon et aux États-Unis un film intitulé (en nippon) Gojira ou (en yankee) Godzilla, King of the Monsters. Les réalisateurs, le Japonais Inoshiro Honda et l'Américain Terry Morse, furent sans doute les premiers surpris du triomphe colossal du film au Japon, mais aussi de son succès international. Cette production japonaise a été modifiée pour son exploitation américaine. Une vingtaine de minutes du film ont été retirées par rapport a la version filmée par Inoshiro Honda, et des scènes additionnelles, avec l'acteur américain Raymond Burr, ont été tournées par Terry Morse. Godzilla est devenu une star au moment ou le cinéma de science-fiction ne comptait plus les grosses bébêtes atomisées: de petits insectes devenus gigantesques, comme l'araignée de Tarantula, les fourmis de Them, /es monstres attaquent la ville ou encore la mante religieuse de La chose surgie des ténèbres. Cette peur atomique - et le modèle américain !-va engendrer Godzilla, sorte de dragon préhistorique crachant le feu et capable de faire fondre le métal. La popularité de Godzilla a souvent été expliquée par le fait qu'il incarne un traumatisme dont les Japonais étaient encore mal remis: le drame d'Hiroshima et Nagasaki, les deux villes complètement détruites par une bombe atomique en août 1945. Aujourd'hui, Godzilla a fini de faire peur, prenant une place a part dans le coeur du public, devenant un monstre-héros défendant les humains contre les autres monstres, nés de son succès, et menaçant a leur tour le Japon. Godzilla est devenu aussi une poupée que les petits Nippons serrent contre eux pour s'endormir. A chacun son ours en peluche ! Godzilla a été crée par Eiji Tsuburaya, responsable d'une équipe de soixante techniciens et cameramen travaillant dans les studios Toho. Le film a été tourne sur des plateaux spécialement conçus pour les besoins de l'intrigue, avec deux gigantesques bassins d'eau pour les scénes aquatiques (le réveil du monstre et son attaque par la mer). Tsuburaya créa la plupart des monstres japonais (notamment le ptérodactyle Rodan), avant de décéder, en 1970. Contrairement aux créatures animées image par image de Willis O'Brien ou Ray Harryhausen, Godzilla est. le plus souvent, un acteur habille d'une peau de latex et caoutchouc. Dans la majorité des plans de destruction de ville ou de déplacements de Godzilla dans un paysage, un acteur, glisse dans le costume du monstre, évolue au milieu de miniatures: maquettes d'habitations, petit tapis roulant sur lequel sont poses des véhicules miniatures pour évoquer les imposants déplacements de l'armée, train électrique dont Godzilla s'empare pour le détruire avec ses inquiétantes mâchoires, reconstitution de paysages de campagne avec terre, rochers de plâtre ou carton-pâte et mini-végétation avec bonsaïs, etc. Ces scènes sont tournées le plus souvent en contre-plongée et... en high speed, ce qui donne plus de réalisme aux mouvements du monstre et a la destruction des miniatures lorsqu'elles sont projetées à vitesse normale sur l'écran.Dans certains plans rapproches, Godzilla est une poupée mécanique. Plusieurs marionnettes ou demi marionnettes (constituées uniquement de la partie supérieure du monstre) furent construites, permettant des mouvements de tête et des expressions du visage, télécommandées (sommairement) à un réseau de câbles.
 

4 commentaires:

Blogger a dit…

At Take Free Bitcoin you may get FREE satoshis. Up to 22 satoshis every 5 minutes.

Blogger a dit…

If you're searching for the ultimate Bitcoin exchanger, then you should use YoBit.

Blogger a dit…

Are you sick from looking for bitcoin faucets?
Double your claiming speed with this amazing BTC FAUCET ROTATOR.

Blogger a dit…

If you are looking to buy bitcoins online, PAXFUL is the best source for bitcoins as it allows buying bitcoins by 100's of payment methods, such as MoneyGram, Western Union, PayPal, Credit Cards and even exchanging your gift cards for bitcoins.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails